www.danielafilippin.com
Languages

Septembre

Parfois mourir peut signifier renaître et il n'est pas nécessaire que la vie cesse au sens biologique pour que l'on meure dans tous les autres sens du terme. Cette nouvelle (même si à ce jour, avec ses 81 illustrations il s'agit du récit le plus long de Daniela) se déroule dans une ville qui est probablement Rome et elle se concentre sur l'assistante personnelle d'un célèbre réalisateur européen. Avec un petit ami à distance et une coiffure qui rappelle Jean-Seberg dans « À bout de souffle », elle découvre qu'être séparée de ce qu'elle chérissait le plus peut l'aider à trouver les ressources nécessaires pour tourner la page une bonne fois pour toute. Et d'ainsi revenir à la vie et de trouver qui elle est vraiment.

Le storyboard de Septembre a été conçu fin août 2012, à la fin de l'été, lorsque ce sentiment de dissolution estivale se répand. Le récit a ensuite été dessiné entre janvier et mars 2013.

Lire Extrait